Le Réveil Bidou

Qu'il soit musclé, sec, gros, gonflé ou que sais-je encore, notre Bidou (ventre pour le commun des mortels) est souvent sujet à des qualificatifs saugrenus. Que nous l'évitions ou que nous l'admirions le matin dans le miroir, pour chanter, il va falloir l'adopter. Et plus particulièrement, pour cette expérience, le nombril.

J'ai besoin du nombril pour chanter ? Et bien pourquoi pas ? Essayons, après tout.

 

Je vous propose de vous allonger sur le sol. Faites le ménage où mettez de vieux habits, sortez le chien qui s'amuserait à vous piétiner pensant que "Youhou, c'est un nouveau jeu" et c'est parti.

 

1) Allongé sur le sol, pliez vos jambes et approchez vos talons des fesses, vous devez être dans une position plutôt confortable (pour les contorsionnistes, allez-y éclatez vous), posez vos mains sur le nombril.

 

2) Vos mains sur le ventre, inspirez et expirez calmement, autrement dit, continuez simplement à respirer.

 

3) Sur un "ch" expirez fermement, comme si vous vouliez faire taire une personne qui vous agace profondément, ou comme si vous vouliez éteindre ces bougies qui soulignent votre énième anniversaire et qu'on passe au plus vite à l'ouverture des cadeaux.

 

4) Avez-vous senti ce qu'il se passe sur le "ch" ? Votre Bidou, plus particulièrement la zone autour du nombril, rentre comme si le nombril voulait embrasser votre colonne vertébrale ou votre sol fraîchement nettoyé. Essayez encore quelques fois, histoire de bien apprivoiser cette sensation.

 

5) OK, connectons tout cela à la voix, maintenant. Essayez de reproduire cette sensation sur un "Vv" à une hauteur confortable en premier lieu, puis amusez vous à changer de volume et/ou de hauteur, vérifiez que le Bidou reste en activité. Essayez que le départ de votre nombril pour le bisou vers la colonne vertébrale coïncide avec le "vv". (relâchez-le pour laisser entrer l'air évidemment)

 

6) Essayez de reproduire la chose sur une voyelle que vous choisissez (il y en àa cinq : a,e,i,o,u) : c’est un petit choix mais cela suffit en général pour cet exercice. Que se passe-t-il ? Est-ce que le Bidou se bloque ou rentre-t-il toujours ? S’il se bloque, essayez de continuer de l'aspirer vers la colonne vertébrale ou revenez aux précédents exercices.

 

7) Enfin, voyez si cela change quelque chose à votre voix lorsque vous parlez et/ou lorsque vous chantez.

 

 

Cette petite astuce, si elle vous permet d'avoir une voix plus souple, plus saine, plus confortable, est à prendre. Si ce n'est pas le cas, laissez-la de côté, d'autres viendront bientôt.

 

Je retourne soigner mes petits Larynx, je vous embrasse.

copyright @lapetiteboutiquedeschanteurs

Cours de chant à Paris & Montpellier

siret 789 213 204 00033

  • Facebook Social Icon